Pourquoi investir avec les chandeliers japonais?

Parmi les différents types de représentation graphique, les chandeliers japonais sont de loin les plus adaptés à l’analyse technique, peu importe votre niveau de connaissance.

Faciles à utiliser, flexibles et complémentaires, les chandeliers japonais peuvent être utilisés en combinaison avec d’autres techniques d’analyse. Exploitez au maximum les possibilités des bougies pour investir en bourse.


À quoi servent les chandeliers japonais?

La quasi totalité des traders dans le monde entier utilisent cette méthode pour représenter les cours des marchés boursiers. Cette méthode tout-en-un permet d’obtenir toutes les informations des cours en un clin d’œil (cours d’ouverture, de clôture, plus haut et plus bas). Que ce soit pour l’analyse technique, le chartisme ou toute autre méthode d’investissement, les chandeliers japonais sont la meilleure manière pour travailler sur les marchés boursiers.

L’ensemble de l’information donnée par une « bougie » permet d’analyser et d’étudier la psychologie des marchés boursiers. Par ailleurs, ils donneront des indications précieuses sur le rapport de force entre les vendeurs et les acheteurs. Ainsi, l’analyse d’une ou de plusieurs bougies mettra en lumière un possible retournement de tendance. Combinés à l’analyse technique traditionnelle, les chandeliers japonais donnent également des signaux d’achat ou de vente très pertinents.


Apprendre les chandeliers japonais facilitent la lecture des cours

Il existe plusieurs façons de représenter les cours sur un graphique. La méthode la plus simple étant la représentation en courbe des cours de clôture. Cependant, d’autres types de représentation graphique permettent de véhiculer beaucoup plus d’information sur le comportement des cours durant une même séance. Il s’agit des bar charts et des chandeliers japonais.

Très semblables dans leur conception, les bar charts et les bougies indiquent les prix d’ouverture et de clôture mais aussi les plus bas et les plus haut en cours de séance. Les bougies sont cependant plus lisibles puisqu’ils représentent par une couleur l’évolution des prix:

      • De couleur rouge ou noir lorsque le cours de clôture est inférieur au cours d’ouverture
      • De couleur vert ou blanc lorsque le cours de clôture est supérieur au cours d’ouverture

Une technique d’investissement utilisée par les traders

La méthode de représentation graphique dit en « chandeliers japonais » est ancestrale et s’est répandue ces dernières décennies dans le monde entier à tel point que la grande majorité des traders professionnels ou amateurs l’utilisent. De fait, les figures sont interprétées de la même manière par l’ensemble des acteurs du marché. Vous devez alors anticiper les signaux donnés par les structures en formation et réagir avant la foule.

Cependant, de nombreux pièges sont à éviter. Vous devrez observer les volumes de transactions pour vérifier la véracité d’un retournement de tendance. De plus, certaines combinaisons de chandeliers japonais doivent être confirmée avant pouvoir valider un retournement de tendance.


Le traçage des supports et des résistance est facilité


La représentation des cours en bougies présente l’énorme avantage de faciliter le traçage des lignes de tendance ou des supports et résistance. Il est généralement admis qu’un support est une droite reliant les ombres basses de deux chandeliers, c’est-à-dire le cours le plus bas. Il en va de même pour la droite de résistance qui relie les ombres hautes de deux chandeliers.

Complémentaires aux autres techniques d’analyse

Apprendre les chandeliers japonais est d’autant plus intéressant qu’il vous sera dès lors possible de les combiner à toute autre technique d’analyse. Vous pourrez tout aussi bien compléter votre analyse avec l’étude des volumes de transactions pour confirmer le retournement de tendance.

Par ailleurs, les chandeliers japonais combinés à l’analyse des moyennes mobiles permettent d’anticiper des retournements de tendance. Le croisement des deux moyennes mobiles accuse souvent un certain retard alors qu’une structure particulière pourrait donner un indice sur un inversement de tendance imminent.

Enfin, il est également possible de renforcer votre analyse technique avec des figures spécifiques de chandeliers japonais. Par exemple, une figure de renversement de tendance pourrait se combiner avec une divergence de la RSI.


La terminologie par d’elle-même

Enfin, la terminologie expressive décrivant les différents types de structures permet de comprendre toute la psychologie et la force des marchés. Sachez qu’il existe des dizaines de structures différentes parfois très rares à observer. C’est pour cela que j’ai décidé de n’utiliser que les plus fréquentes et les plus pertinentes.

Structures de renversement

  • Marteau et pendu
  • Structure d’avalement
  • Couverture en nuage noir
  • Structure en pénétrante
  • Harami

Les étoiles et dojis

  • Les dojis
  • Étoile du matin
  • Étoile du soir
  • Étoile filante
  • Marteau inversé

Structure de continuation

  • Fenêtre de continuation

Structures de renversement

Marteau et pendu

Le chandelier en marteau et le chandelier en pendu sont un signal fort alertant un possible changement de tendance. Si l’un ou l’autre de ces chandeliers apparaît dans le cadre d’une tendance baissière, alors cela indique que la tendance pourrait se terminer. Dans ce cas, le chandelier sera alors appelé un « marteau ». A l’inverse, si cette figure apparaît durant une tendance haussière, il est fort possible que cette tendance se termine et le chandelier sera appelé un « pendu ».

Pour identifier ce type de chandelier, il convient de respecter quelques principes :

  • Le corps se situe dans la partie haute du chandelier et sa couleur (blanc ou noir) n’importe pas. Cependant, il ne devrait pas y avoir d’ombre haute
  • L’ombre basse du chandelier doit représenter au moins deux fois la hauteur du corps

Plus l’ombre basse du chandelier est importante, plus le retournement de la tendance sera important. Par ailleurs, le retournement sera encore plus important si l’ouverture de la séance suivante se fait en deçà du chandelier précédent.

 Structure d’avalement

La structure d’avalement est la première configuration à chandeliers multiples. En effet, cette structure est composée de deux chandeliers de couleur opposée. Elle est un signal fort de retournement à la baisse ou à la hausse.

Comme indiqué sur le graphique ci-dessous, la structure d’avalement haussier se forme dans le cadre d’une tendance baissière où un long chandelier blanc englobe le chandelier noir précédent. A contrario, la structure d’avalement baissier se forme dans un marché haussier ou un long chandelier noir englobe un chandelier blanc.

Pour valider la présence d’une structure d’avalement, il faut respecter les principes suivants :

  • La structure doit apparaître dans une tendance bien identifiée (à la hausse ou à la baisse)
  • Le corps du second chandelier doit avaler l’entièreté du corps précédent. L’avalement des ombres n’a pas d’importance
  • Les couleurs des deux chandeliers doivent être opposées

De plus, d’autres indications peuvent venir renforcer le signal d’une structure en avalement :

  • Le premier chandelier a un petit corps et le second chandelier dispose d’un corps très long
  • La structure apparaît lors d’une tendance prolongée ou très intense
  • Les volumes lors de la formation du deuxième chandelier sont très importants
  • Le second chandelier englobe plusieurs chandeliers

 Couverture en nuage noir

La structure dit en « couverture en nuage noir » implique deux chandeliers et signale la fin d’une tendance haussière s’il intervient sur les sommets. Cependant, il convient d’attendre d’autre confirmation baissière à la suite de cette structure.

La structure se compose lors de la première journée par un long chandelier blanc. Le deuxième jour est caractérisé par un chandelier noir qui ouvre au-dessus des plus hauts de la séance précédente. Par ailleurs, le chandelier noir devrait retracer au moins jusqu’à 50% du chandelier blanc.

Les facteurs ci-dessous renforce l’important de la structure de couverture en nuage noir si :

  • Le degré de retracement du corps noir sur le corps blanc est important. Cela signifie aussi que la structure en d’avalement baissière sera plus puissante que la couverture en nuage noir
  • Le deuxième chandelier ouvre sur des plus hauts qui dépassement même les résistances majeures puis échouent pour clôturer en deçà
  • Les volumes lors de la formation du deuxième chandelier sont importants

 Structure en pénétrante

La structure en pénétrante est exactement opposée à celle en couverture en nuage noir puisqu’elle indique la fin d’une tendance baissière. Celle-ci est aussi composée de deux chandeliers. Un chandelier avec un corps noir est succédé par un chandelier blanc qui ouvre en dessous des plus bas de la veille pour finalement clôturer au-dessus du point médian du premier chandelier (retracement de plus de 50%).

Il est clair que plus le deuxième chandelier retracera au-dessus du point médian du premier chandelier, plus le signale d’un renversement de creux sera fort. De plus, il faut noter que la structure d’avalement haussier est plus significative qu’une structure en pénétrante.

Harami

La structure en harami est l’image inverse de la structure en avalement mais indique aussi un retournement de tendance de marché.

Cette structure se compose de deux chandeliers. Dans une tendance haussière, il s’agit d’un long chandelier blanc suivit par un petit chandelier noir (bien que la couleur de celui-ci ne soit pas très importante). A contrario, dans une tendance baissière, il sera question d’un long chandelier noir suivit d’un chandelier avec un petit corps blanc (ou noir).

Pour valider la structure, le chandelier formé lors de la deuxième séance doit être constitué d’un petit corps à l’intérieur du corps du premier chandelier.

A noter que le harami est plutôt le signe d’un essoufflement d’une tendance plutôt qu’annonciateur d’un retournement imminent d’un marché.

Les étoiles et dojis

Les étoiles et dojis sont des chandeliers particuliers car ils correspondent à un cours d’ouverture identique ou cours de clôture. Cela se caractérise par un corps quasi inexistant qui peut se résumer à un simple trait horizontal. Ils sont des indicateurs de retournement de tendance.

Ils sont caractérisées par des petits corps mais forme généralement un gap au-dessus ou en dessous du chandelier précédent. Elles se forment souvent sur les sommets et sur les creux pour indiquer un changement de tendance. Le compréhension de ces chandeliers japonais est donc capitale dans le cadre de l’analyse technique d’une action.

Identifiez les structures de retournement de tendance permet de prendre les bonnes décisions d’achat ou de vente sur les marchés boursiers. Évitez les pièges en observant les volumes de transactions et en attendant une confirmation. Une bonne compréhension des chandeliers japonais vous donnera un avantage important pour réussir en bourse.


Étoile du matin

L’étoile du matin porte son nom du fait qu’elle est annonciatrice de la formation d’un creux et d’un retournement de la tendance à la hausse.

Cette structure est caractérisée par la formation de 3 chandeliers :

  • Le premier chandelier est long et noir
  • Le deuxième chandelier est une étoile formant idéalement un gap de part et d’autre des chandeliers qui l’entourent. A noter que le gap entre l’étoile et le troisième chandelier est rare et son absence n’invalide par la structures
  • Le troisième chandelier est long et blanc

Il existe des indices qui viendront renforcer les chances d’un retournement de tendance suite à une étoile du matin :

  • Il existe un gap entre les corps du premier chandelier et de l’étoile ainsi qu’entre le corps de l’étoile et celui du troisième chandelier
  • Le corps du troisième chandelier clôture franchement à l’intérieur du corps du premier chandelier
  • Les volumes sont faibles lors de la formation du premier chandelier mais fort lors de la formation du troisième chandelier

Étoile du soir

L’étoile du soir est le pendant baissier de l’étoile du matin. Elle est une indication de renversement de sommet après une nette tendance haussière. Cette structure est caractérisée par la formation de 3 chandeliers :

  • Le premier chandelier est long et blanc
  • Le deuxième chandelier est une étoile formant idéalement un gap de part et d’autre des chandeliers qui l’entourent. A noter que le gap entre l’étoile et le troisième chandelier est rare et son absence n’invalide par la structures
  • Le troisième chandelier est long et noir

 Il existe des indices qui viendront renforcer les chances d’un retournement de tendance suite à une étoile du soir :

  • Il existe un gap entre les corps du premier chandelier et de l’étoile ainsi qu’entre le corps de l’étoile et celui du troisième chandelier
  • Le corps du troisième chandelier clôture franchement à l’intérieur du corps du premier chandelier
  • Les volumes sont faibles lors de la formation du premier chandelier mais fort lors de la formation du troisième chandelier

Étoile filante

L’étoile filante est une structure de renversement de sommet moins forte que l’étoile du soir. Cependant, elle peut donner une indication sur l’imminence d’une sommet en formation.

Cette structure se compose de deux chandeliers japonais :

  • Le premier chandelier n’a pas grande importance mais aurait de préférence l’allure d’un long corps blanc
  • Le deuxième chandelier est une étoile filante dont le petit corps (peu importe la couleur) se forme au-dessus des plus haut du chandelier précédant avec formation d’un gap. Le corps du chandelier doit être minime est se forme sur la partie basse.

Il convient cependant d’attendre la confirmation baissière lors de la séance suivant celle de la formation d’une étoile filante.

Les dojis

Les dojis sont des signaux indiquant un retournement de tendance mais il faut noter que les journées de cotation en doji ne sont importantes que sur les marchés sur lesquels ceux-ci sont exceptionnels. En effet, une succession de chandeliers à petit corps ou en doji ne sera pas très révélateur.

Outre le retournement de tendance, les dojis ont la capacité de signaler des sommets lors d’une tendance haussière prolongée et particulièrement juste après un long chandelier blanc et surtout si le doji est caractérisé par une longue ombre basse. Il est évident que les dojis peuvent aussi indiquer les creux après une tendance baissière.

Il existe plusieurs type de doji dont un qui retiendra toute l’attention. Il s’agit du doji en « pierre tombale » où le petit corps se forme sur les plus bas de la séance. Cette configuration à la particularité d’indiquer les sommets et signifie une future baisse des cours.

Enfin, il convient souvent d’attendre une confirmation du renversement de la tendance juste après un doji pour accroître les chances d’un retournement de tendance.

Marteau inversé

Alors que l’étoile filante est un signe de renversement de sommet, le marteau inversé est une structure haussière à la suite d’une tendance baissière. Cette structure est cependant moins forte et significative d’une structure en étoile du matin.

Le marteau inversé est une structure composée de deux chandeliers :

  • Le premier chandelier n’a pas grande importance mais aurait de préférence l’allure d’un long corps noir
  • Le deuxième chandelier est une étoile filante dont le petit corps (peu importe la couleur) se forme en deçà des plus bas du chandelier précédant avec formation d’un gap. Le corps du chandelier doit être minime est se forme sur la partie basse.

Il convient cependant d’attendre la confirmation haussière lors de la séance suivant celle de la formation d’un marteau inversé.

Structure de continuation

Alors que les chapitres précédents traitent des structures de retournement de tendance de marché, les fenêtres de continuation confirment, comme le nom l’indique, la continuation d’une tendance amorcée.

Les fenêtres sont aussi appelées des gaps, représentent un espace de prix qui n’ont jamais été cotés entre deux séances. En général, les gaps seront remplis dans le futur car les marchés ont horreur du vide. On parlera aussi de « fenêtre » que les marchés vont « fermer ».

Les fenêtres de continuation haussière apparaissent donc dans une tendance à la hausse et implique une continuation de la tendance après ce rallye. Les fenêtres dessinent également un plancher pour un possible retour des prix sur ces niveaux et la fermeture du gap.

A l’inverse, les fenêtres de continuation baissière se forme lors d’un rallye baissier et indique la continuation de cette tendance. Les prix aux niveaux de la fenêtre constituent en général une résistance lors d’un possible rebond et la fermeture du gap.

Les chandeliers japonais dans votre stratégie de trading

Les bougies ou « candlesticks » sont une excellente manière de compléter l’analyse technique car ils n’accusent aucun retard. En effet, il donne à l’instant « t » une indication sur la tendance des marchés boursiers et des signaux d’achat ou de vente. Même s’il convient parfois d’attendre une confirmation du signal, les chandeliers on réellement un temps d’avance. Alors, pourquoi ne pas intégrer les chandeliers japonais dans votre stratégie de trading?

Il n’est pas toujours facile de passer en revue l’ensemble des valeurs boursières qui présentent des figures significatives. Identifier une à une chaque valeur à la recherche d’une étoile du soir ou d’une étoile du matin prendrait trop de temps.

Des programmes de trading permettent de modéliser les chandeliers japonais. Vous pourrez alors les identifier automatiquement soit sur un graphique, soit dans une liste de valeurs présentant des chandeliers japonais prédéfinis. Il s’agit là d’un gain de temps incroyable puisque vous n’avez qu’à lancer un script qui identifiera pour vous les structures intéressantes.


Pourquoi investir avec les chandeliers japonais?
4.5 (90%) 2 votes

Commentaires