Apprendre le chartisme avec les figures chartistes

Le chartisme c’est une liste incroyable de figures graphiques plus intéressantes les unes que les autres. Apprenez les figures chartistes essentielles à votre réussite en bourse!

En effet, il existe beaucoup de figures chartistes relativement rares et spécifiques qui ne se produiront finalement que très peu de fois. De plus, certaines d’entre-elles ont une probabilité de succès relativement faible. Autant apprendre le chartisme avec les figures les plus fréquentes pour optimiser ses chances de réussir en bourse.

Pour commencer, rappelons qu’une figure chartiste est une structure atypique formée par les cours boursiers, généralement représentés par le biais des chandeliers japonais. Cette formation dessinée par les cours peut être observée sur n’importe quelle période (1 jour, 1 heure, 5 minutes, …). En plus de l’observation des prix et de la figure chartiste, il conviendra également d’étudier l’évolution des volumes de transactions qui viendra compléter l’analyse chartiste.

L’objectif de ce tutoriel chartiste est d’aborder les figures les plus fréquentes et les plus efficaces pour perfectionner votre analyse graphique. C’est pourquoi nous nous concentrerons sur les triangles ascendants et les triangles descendants.


Le double et le triple sommet

Comment identifier cette figure chartiste?

  • Il faut évidemment observer 2 sommets successifs dont les hauteurs sont généralement similaires
  • Les deux sommets ont une base commune, la ligne de cou
  • Cette droite est généralement horizontale mais peut également être oblique
  • La figure chartiste en double sommet apparaît après une tendance haussière

Des critères importants rentrent dans le processus de validation de cette figure chartiste:

  • De forts volumes de transactions sur le premier sommet
  • Des volumes décroissants lors de la formation du deuxième sommet
  • Une augmentation des volumes lors de la cassure de la ligne de cou

Il faut voir dans ce double top un échec successif des acheteurs à former des plus hauts et à dépasser les résistances. Le deuxième sommet correspond à un essoufflement de la pression acheteuse et la cassure de la ligne de cou sonne la victoire des vendeurs sur les acheteurs.

Vous pourrez adopter une approche de trading traditionnelle en vendant à découvert une fois la cassure de la ligne de cou. Cependant, un investisseur plus agressif pourra trader sur le deuxième sommet, avant même la validation de la figure.

La stratégie de trading sur cette figure chartiste impose de se positionner à l’achat lors de la cassure de ligne de cou (avec des volumes suffisants) et de placer un stop loss en deçà de la ligne (quelques %) avec un objectif de cours calculé selon la méthode exposée ci-dessous (méthode de la balançoire).

Sur le graphique ci-dessous, la figure en double creux apparaît à l’issue d’un épisode baissier avec des volumes décroissants sur le deuxième creux. Ici, l’objectif de cours fixé a même été dépassé.[/symple_column]

Le double et le triple creux

La figure en double ou triple creux fonctionne exactement à l’opposé des doubles et triples sommets. Il s’agit d’une figure chartiste de retournement. Pour apprendre à détecter cette figure du chartisme, il faudra observer deux ou trois creux, généralement de profondeur identique, bien que le premier creux est parfois plus profond que le second.

La figure sera validée lorsque les cours dépassent la ligne de cou avec de fort volumes de transactions. Cela apparaît après la formation du deuxième ou du troisième creux. Notez qu’il est très probable d’observer un pull-back après le franchissement de la ligne de cou, sans pour autant compromettre le scénario haussier.

Apprendre le chartisme c’est aussi comprendre comment identifier les figures en triangle. Il existe un grand nombre de figures du genre, tels que les biseaux ascendants, les biseaux descendants, les triangles symétriques ou asymétriques.


Le triangle ascendant

Le triangle ascendant est riche d’enseignements sur la psychologie des marchés boursiers. Pouvoir les identifier facilement sur un graphique boursier, c’est mettre en évidence des signaux importants pour votre stratégie de trading.

La figure chartiste en triangle ascendant est caractérisée par une ligne de support oblique et une ligne de résistance droite. Les cours oscillent entre ces deux lignes en formant des creux de moins en moins bas. A terme, les cours dépassent généralement la ligne de résistance avec de forts volumes de transactions. L’observation de volumes importants et un dépassement de plus 1,5% sont les conditions pour valider le scénario haussier.

Cette vidéo vous proposera une manière simple et facile pour identifier un triangle ascendant. Cette figure chartiste de continuation haussière vous envoie un signal d’achat lorsque la ligne de cou est franchies par les cours. Le mouvement haussier doit être accompagné de fort volumes de transactions.

Plusieurs critères doivent se rencontrer pour valider le triangle ascendant:

  • des volumes décroissants pendant la durée de la formation de la figure chartiste
  • une forte hausse des volumes lors du dépassement de la ligne de cou
  • être en présence d’une tendance haussière

Selon la littérature relative au chartisme, la triangle ascendant se réalise dans 60 à 70% des cas. Il n’est pas rare de voir apparaître un pull-back (retour sur la ligne de cou) juste après le franchissement de la résistance.

Le triangle descendant

Le triangle descendant est facilement identifiable puisqu’il s’agit de cours qui oscillent entre une ligne de résistance oblique descendante et une ligne de support droite. La psychologie de cette figure est facile à comprendre en imaginant que les acheteurs ne parviennent plus à former des sommets de plus en plus hauts. Il y a donc un essoufflement progressif de la force acheteuse. Cela se termine généralement par la cassure de la ligne de support.


L’épaule-tête-épaule

Cette figure permet d’identifier efficacement les retournements de tendance à la baisse avec un taux de réalisation élevé. Sachez identifier cette figure du chartisme pour recevoir ses signaux de vente. Je vous propose un manière simple d’identifier et de valider la figure chartiste Épaule-Tête-Épaule en mettant l’accent sur les critères de validation:

  • 3 sommets dont celui du milieu (la tête) est supérieur aux deux autres (les épaules)
  • une ligne de cou qui correspond à la base de ces 3 sommets
  • des volumes de transactions importants mais décroissants sur le troisième sommet

La figure ETE est validée lorsque ces critères sont réunis et le signal de vente intervient lorsque les cours cassent la ligne de cou par le bas. Certains traders en profiteront pour vendre à découvert.

L’objectif de cours se calcule en reportant la hauteur de la tête en dessous de la ligne de cou. Notez également qu’un pull-back est toujours possible, c’est-à-dire un retour au niveau de la ligne de cou. Vous devrez en tenir compte et placer un stop loss juste au dessus de cette nouvelle résistance.

[/symple_column]

L’épaule-tête-épaule inversée

La figure chartiste ETE peut aussi être inversée, c’est-à-dire qu’elle permettra d’anticiper un probable retournement haussier. Elle est caractérisée par trois creux où le creux central est plus profond que ceux qui l’entourent. Une fois que la ligne de cou est cassée par les cours avec de fort volumes de transaction, alors le scénario haussier sera validé. A noter cependant qu’un pull-back sur la ligne de cou est toujours possible sans pour autant invalider le scénario.

Le trading range

Le trading range est la figure chartiste la plus répandue sur les marchés boursiers. Cette figure permet de profiter de la bourse aussi bien à la hausse qu’à la baisse.

Quelques astuces pour identifier, valider puis investir en bourse avec le chartisme.

La première étape consiste à identifier et à valider la figure chartiste en trading range. Pour cela, il suffit d’observer les caractéristiques graphiques suivantes:

  • Deux droites parallèles (un support et une résistance)
  • A l’issue d’une tendance baissière ou haussière
  • Une oscillation des cours à l’intérieure du rectangle avec au moins deux sommets et deux creux
  • Une période de temps pouvant aller de plusieurs jours à plusieurs semaines

Les traders adoptant un style d’investissement plutôt agressif vont placer successivement des ordres d’achat (à proximité du support) et de vente (à proximité de la résistance). Cependant, l’approche classique consiste à attendre la sortie du canal pour passer à l’action:

  • Une sortie par le haut (franchissement de la résistance) implique un signal d’achat
  • Une sortie par le bas (cassure du support) implique une signal de vente

La sortie du canal horizontal ou trading range doit être accompagnée d’importants volumes de transactions. Vous noterez cependant qu’un pull back (retour sur la résistance ou le support) est toujours possible.

Enfin, l’objectif de cours se calcule facilement en reportant la largeur du trading range au dessus de la résistance ou en dessous du support, en fonction du sens de la sortie des cours.

Le chartisme en complément de l’analyse technique

Aucune technique d’analyse n’est efficace si elle ne prend en compte qu’un seul et même outil de détection. Que ce soit avec l’analyse technique, les chandeliers japonais ou le chartisme, le succès en bourse n’est possible qu’en combinant judicieusement les méthodes. Ainsi, lorsque vous détectez une figure chartiste, essayez toujours d’étudier en même temps le comportement des volumes. En effet, une augmentation significative des volumes de transactions confirme généralement la figure chartiste.

Il en va de même avec l’analyse technique. Toute les études montrent que se baser sur un seul indicateur technique ne donne aucun résultat. Il faut toujours combiner plusieurs indicateurs techniques pour obtenir un faisceau de présomptions suffisant. Je conseille de compléter l’analyse des chandeliers japonais avec l’analyse technique. A ces deux méthodes d’analyse vient se rajouter le chartisme, pour compléter le tout.

Apprendre le chartisme avec les figures chartistes
4.3 (86.67%) 3 votes

Commentaires