Psychologie de trading – Vous restez dans votre zone de confort?

Nous voulons tous éviter les échecs et rester dans notre zone de confort. Beaucoup d’investisseurs préfèrent éviter toute situation qui les pousserait en dehors de ce confort relatif. Cependant, cette psychologie de trading n’est pas la bonne.

Très souvent, des investisseurs prennent des décisions dans le but de rester dans une zone de confort. Il tentent d’éviter les risques mais c’est, au final, un mauvais calcul.

Imaginez par exemple que vous soldez une séance de trading par 3 pertes successives mais que vous identifiez par la suite une opportunité de trading qui rempli l’ensemble de vos critères. Il est fort à parier que vous ne placerez pas d’ordre sur le marché, préférant rester dans votre zone de confort et ne pas risquer une perte supplémentaire. C’est pourtant illogique puisque cette opportunité était totalement en ligne avec votre plan de trading.

Ne vous laissez pas influencer par vos trades précédents car votre capacité de décisions sera fortement dégradée. Sachez sortir de votre zone de confort pour garder toute votre liberté d’action.

Vous choisissez un peu de risque ou la certitude?

Dans toute situation, notre psychologie nous pousse souvent à privilégier la certitude et à prendre le moindre risque. Mais saviez-vous que plus de risque ne signifie pas nécessairement un taux d’échec plus important? Par ailleurs, opter pour la certitude n’est pas toujours le bon choix. Faites un calcul rapide pour vous en convaincre!

C’est à vous de choisir. La certitude ou un peu de risque?

  • Un profit garanti de 2.000 €, ou
  • 80% de chance de gagner 3.000 € et 20% de chance de ne rien gagner

Quelle option choisiriez-vous?

Maintenant que vous avez fait votre choix, passons à la deuxième partie de l’expérience. Vous devez faire un autre choix:

  • Une perte garantie de 2.000 €, ou
  • 80% de chance de perdre 3.000 € et 20% de chance de ne rien perdre

A nouveau, quelle option choisissez-vous?

La grande majorité des investisseurs ferait un mauvais choix dans les deux cas. A la première question, ils choisiraient la certitude de gagner 2.000 € même si la deuxième solution avec moins de chance de gagner est probablement la plus profitable (0.8 * 3.000 € = 3.200 €). Parier sur la certitude est dans ce cas une décision de confort mais certainement pas une décision qui maximise le profit.

De la même manière, lorsqu’il s’agit d’une perte, beaucoup d’investisseurs privilégient le moindre risque. Ainsi, ils préfèrent la deuxième solution qui offre apparemment moins de risque de perte. Cependant, la deuxième option induit probablement une perte plus importante que la première option (0.8 * 3.000 € = 3.200 €). Ils choisissent d’éviter l’échec même s’il n’y a qu’une faible chance de l’éviter. Ces investisseurs préfèrent prendre plus de risques pour tenter d’éviter l’échec.

Faites-vous la même chose avec le trading ?

La démonstration ci-dessus illustre bien l’impact de notre psychologie de trading. La certitude de gain l’emporte et nous pousse à clôturer des trades prématurément. C’est tellement plaisant d’engranger des profits. L’erreur est justement de prendre ses bénéfices trop tôt. Les profits sont donc limités et ils ratent toutes les occasions d’enregistrer des profits importants.

L’inverse est également vrai. Les traders n’aiment pas prendre leurs pertes. Alors ils préfèrent prendre plus de risques dans l’espoir de voir leurs pertes s’effacer. Ils vont s’obstiner à garder leurs positions alors que c’est peine perdue.

Cette envie de rester dans une zone de confort pousse les investisseurs à prendre trop tôt leurs bénéfices et à laisser courir trop longtemps des pertes inévitables. Ces deux options sont vouées à l’échec.

Comment éviter ces mauvaises habitudes ?

Si vous êtes concerné par cette situation et que vous désirez améliorer votre psychologie de trading, il existe quelques étapes pour contourner ces réflexes:

  1. Reconnaîssez votre mode de fonctionnement. Remettez-vous en question et reconnaissez que vous appliquez de mauvaises méthodes. Il s’agit de la première étape de l’apprentissage
  2. Cessez de favoriser le confort. Appliquez méthodiquement votre plan de trading même si vous éprouvez un inconfort. Mettez vos sentiments de côté et suivez votre stratégie.
  3. Soyez ambitieux et humble. Fixez-vous un objectif de cours ambitieux mais raisonnable et placez un stop-loss au niveau de votre seuil d’invalidation.

Maintenant, c'est à vous de jouer! Quelles sont vos astuces pour sortir de ces mauvaises habitudes de trading? Partagez vos commentaires ci-dessous.


Psychologie de trading – Vous restez dans votre zone de confort?
4 (80%) 1 vote

Commentaires

Catégorie: Apprendre la bourseGuide de la bourse

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 − 2 =

Article par: Boursomaniac

Passionné d'analyse technique et des chandeliers japonais depuis plusieurs années. Je partage mes conseils boursiers, mes réflexions ainsi que mes stratégies de trading aux investisseurs désireux d'optimiser leurs investissements.