Les figures chartistes en triangle ascendant et triangle descendant

A l’inverse des figures de sommets ou de creux (double top ou double bottom), les triangles sont, dans la plupart des cas, des figures chartistes de continuation de tendance.

Plus exactement, les triangles constituent une pause dans un mouvement de marché directionnel et augurent dans deux tiers des cas la poursuite de cette tendance. Dans ce tutoriel dédié au chartisme, nous aborderons les triangles qui affichent les meilleurs taux de réussite tout en étant assez fréquents :

Figure en triangle ascendant

triangle ascendantCette figure chartiste s’inscrit à l’intérieur de deux lignes. Une ligne de support oblique ascendante et une ligne de résistance horizontale. Les cours oscillent à l’intérieur de ces deux lignes avec une amplitude de moins en moins forte en se rapprochant progressivement de la ligne de résistance.

La psychologie de cette figure s’explique par des acheteurs qui sont de plus en plus enclins à soutenir les cours à des niveaux élevés sans pour autant dépasser la résistance. A la suite des oscillations successives, lorsque les vendeurs auront tout vendu, les acheteurs gagneront la bataille et la résistance sera alors dépassée.

Les volumes sont généralement forts au début de la formation de la figure pour ensuite diminuer jusqu’à former un plus bas lors de la dernière oscillation. Pour valider la figure de triangle ascendant, il convient d’obtenir des volumes en hausse lors de la cassure de la résistance.

Le premier objectif de cours se calcule en reportant l’amplitude de la base du triangle au-dessus de la ligne de résistance.

La stratégie de trading classique consiste à acheter dès que la résistance est franchie par les cours ou lors d’un possible pull-back sur cette même résistance. L’investisseur placera un stoploss en dessous du dernier plus bas récent et sous la ligne de support. Dans le cas d’une vente à découvert, l’investisseur vendra dès le franchissement du support oblique et un stop loss sera placé au-dessus de la ligne de résistance.

Figure en triangle descendant

triangle descendantCette figure chartiste se compose de deux lignes à l’intérieur desquelles oscillent les cours. Le triangle ascendant se compose d’une ligne de résistance oblique et baissière convergeant vers une ligne de support horizontale. Cette figure de continuation baissière ne constitue qu’une pause au sein d’une tendance baissière où les cours forment des sommets de plus en plus bas en se rapprochant de la ligne de support.

Il faut imaginer les acheteurs qui font obstacle à la pression des vendeurs et défendent le niveau de prix au-dessus du support. Cependant, les acheteurs perdent progressivement de leur force puisque les prix enregistrent des plus bas jusqu’à la cassure du support. A noter que la poursuite de la tendance baissière ne survient que dans un peu plus de 50% des cas. En effet, la zone de support pourrait aussi constituer une zone de prix attractive pour de nouveaux acheteurs. De fait, la figure ne sera validée qu’à la suite d’une cassure nette et franche de la ligne de support.

Les volumes sont attendus en baisse durant la formation de la figure et devraient augmenter significativement lors de la cassure du support.

Les investisseurs attendront la cassure du support pour vendre leur position ou le dépassement de la résistance oblique pour passer à l’achat sur le titre. A noter que dans le cadre d’une cassure du support, il convient d’attendre le pull-back sur l’ancien support pour confirmer la figure chartiste et ainsi vendre à découvert.

Notez cet article

Commentaires

Catégorie: Apprendre la bourseChartisme

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − 14 =

Article par: Boursomaniac

Passionné d'analyse technique et des chandeliers japonais depuis plusieurs années. Je partage mes conseils boursiers, mes réflexions ainsi que mes stratégies de trading aux investisseurs désireux d'optimiser leurs investissements.